• Connexion Internet victime d'un écrasement

    J'ai été victime de Slamming,

    c'est un écrasement de ma ligne Internet.

    Pour l'instant, la connexion est interrompue.

    Cette liaison devrait être rétablie rapidement.

    Mais je sais que vous resterez fidèle

     

    « Humour du mercredi 1er mars 2017Humour du jeudi 2 mars 2017 »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Mars 2017 à 13:17

    Hello Dom,

    Oui je connais bien, j'ai eu cela aussi, j'avais été sans internet plus de 1 semaine.

    Il faut surtout que tu demandes un dédommagement, normalement, il donnent 1 ou 2 mois gratuit, n'hésites pas à le demander c'est ton droit ma Dom

    On attends toujours les résultats ??

    2
    Mercredi 1er Mars 2017 à 13:19
    Marité

    Ah oui !!! Et ben, c'est pas commun mais on va patienter :-)

    GROS BECS

    3
    Mercredi 1er Mars 2017 à 13:21

    Quelle coïncidence, j'allais t'appeler .... vrai !!!!

    parce-que le fait que tu ne sois pas passée sur les blogs m'inquiétait, je préfère ça !

    Bisous, à tout de suite

    4
    Mercredi 1er Mars 2017 à 13:22

    chose que je ne connaissais pas - nous sommes là pas de problème on attend ton retour - bisous Mamy Annick

    5
    Mercredi 1er Mars 2017 à 13:36

    bon mercredi Dom

    on t'attend

     bisous

    6
    Mercredi 1er Mars 2017 à 13:37

    je ne  connaissais pas , j'espère effectivement que tu auras un "geste commercial" , ce serait la moindre des choses .

    Bisous de Christiane

    7
    Mercredi 1er Mars 2017 à 13:46

    Oh punaise il faut que je regarde qu'est ce que c'est parce que je ne connais pas ?

    A bientot

    pat

    8
    Mercredi 1er Mars 2017 à 13:50

    Ca y'est ! je sais ce que c'est !

    En cas d’écrasement à tort, votre FAI est votre interlocuteur unique et est chargé, à ce titre, de vous verser une indemnité forfaitaire pour le compte de l’opérateur écraseur.

    En outre, si vous estimez que l’indemnisation de base n’est pas satisfaisante au regard du préjudice subi, vous pouvez exercer une réclamation directement auprès de l’opérateur écraseur (l’opérateur écrasé fournit dans ce dernier cas une adresse de contact communiquée par l’opérateur écraseur).

    bizz

    Pat

    9
    Mercredi 1er Mars 2017 à 13:56

    Bonjour Dom.Tu parles d'une affaire ! jamais entendu parler de ça non plus. Heureusement tu as pu te connecter ailleurs. Bonne semaine.

    10
    Mercredi 1er Mars 2017 à 14:01
    renee

    Au moins là tu est obligée de te reposer du coup.....Bisous bisouss

    11
    Mercredi 1er Mars 2017 à 14:09

    Je ne connaissais pas ce truc ; j'espère qu'ils te dédommageront et que tu ne seras pas trop écrasée! A très vite.Bisous

    12
    Mercredi 1er Mars 2017 à 14:12

    Bonjour Dom,

    J'espère que cela va vite se rétablir.

    Nous sommes restés plus d'u mois sans internet, téléphone...

    Bonne journée à vous

    Bisous

    13
    Guyenne
    Mercredi 1er Mars 2017 à 14:55

    Qu'appelle-tu écrasement de ta ligne internet ? Je connais, en terme programmatique, l'écrasement de données mais ... Si c'est matériel, en me basant sur ma "baraque", il pourrait s'agir du câblage mal protégé traversant un mur dont une pierre, par affaissement, aurait écrasé les fils en détériorant les gaines. J'ai connu un problème chez moi, juste à la jonction du câblage téléphonique sur ma façade. Il y a six fils qui ne servent à rien mais prévus pour celui qui voudrait plusieurs lignes. Un seul avait cédé et c'était justement le fil conducteur (gris). Heureusement que le boitier de raccordement me permettait un peu de lest pour dénuder une partie et raccorder les deux bouts à la soudure étain. Faire venir un technicien télécom coûte cher de nos jours.

    14
    Mercredi 1er Mars 2017 à 15:01

    ....mais c'est super, tu vas pouvoir slamer!!

    Comment ça, c'est pas drôle?

    Plein de courage et je t'embrasse.

    15
    Mercredi 1er Mars 2017 à 15:13

    Bonjour ma chère titdom,

     Tu n'as vraiment pas de chance.
    Victime de Slamming, tu ne peux plus accéder à la toile.
    Mais qui est donc la personne qui a écrasée ta ligne.
    Surtout que celle-ci est aérienne...ou enfouie sous terre.
    Dans le second cas, l'écrasement a pu avoir lieu lorsque la ligne remonte à la surface.
    Un véhicule assez lourd...a pu endommagé cette liaison matérielle.
    Dans le premier cas, un arbre a pu entraîner dans sa chute...le cordon te permettant d'être connectée.
    Ce qui ne serait pas étonnant, avec le vent de ces derniers temps.

    Bon courage en attendant le rétablissement de cette ligne... avec le monde extérieur. ouch.
    Gros bisous mon amie.
    dédé.




     

    16
    Mercredi 1er Mars 2017 à 15:14

    etttt bien te voilà bien !!

    j'ai connu cela il y a quelques années

    courage ma petite Dom

    17
    Mercredi 1er Mars 2017 à 15:44

    Bonjour d’Angers …
    Écrasement ou encrassement ! ...
    Je suis à plein temps en apprentissage de pilotage d’un drone de 800 gr ...

    Bonne journée … Amicalement ... ¢ℓαυ∂є …
    “Je vois la vie en
    Mauges”

    18
    Mercredi 1er Mars 2017 à 15:45

    Ne t'inquiète pas on et là, j'espère que ça va aller vite pour ta connexion. Bisous a vous deux !!! 

    Jeudi image 2
    19
    Mercredi 1er Mars 2017 à 16:16

    Flute ma tite dom...

    Bon, pas grave, il y a moindre mal.

    Plein de bisous et je reviens, comme d'hab....

    20
    Souleymeine
    Mercredi 1er Mars 2017 à 16:45

    Revenir ?... Pourquoi donc ?... chuis là , toujours là , et j'attends TON RETOUR !!..

    N'oublies surtout pas de te faire dédommager aussi bien pour toi même que pour tous les torts et autres désagréments subséquents qui nous ont été ainsi injustement infligés !...

    Si Pétition est nécessaire , faites la donc circuler sans hésiter une seconde ... Je suis certain qu'elle sera MONDIALEMENT soutenue !!...

    Portes toi à Merveilles .

    21
    Mercredi 1er Mars 2017 à 16:47
    Je te comprends
    J'ai été aussi privée pendant 2 mois
    Ne t'inquiète pas
    Nous sommes là
    Tibo
    22
    Mercredi 1er Mars 2017 à 17:00

    Bonjour les ami(e)s .

    Chez nous il ne neige plus , mais nous avons des giboulées à la place .

    C'est juste le nom qui change , mais c'est du pareil au même , il faut dégibouliser au lieu de déneiger .

    Il faut espérer que le reste du mois soit meilleur car en mars il y a toujours des surprises .

    J'espère que ça va vous deux .

    Je vous souhaite un bon mois de Mars .

    Bisous de nous deux .

    Résultat de recherche d'images pour "BON MOIS DE MARS"

    23
    Mercredi 1er Mars 2017 à 17:00

    Pas de bol ! en tout cas c'est très embêtant,

    je ne connaissais pas ce terme !

    bonne soirée

    24
    Mercredi 1er Mars 2017 à 17:19

    A bientôt ! Bisous

    25
    Mercredi 1er Mars 2017 à 17:50

    C'est la première fois que j'entends cela !

    J'espère que tu reviendras vite gros bisous Rozy

    26
    Mercredi 1er Mars 2017 à 18:05

    Alors, la connexion est-elle bien revenue ? Chris

    27
    Mercredi 1er Mars 2017 à 18:06

    Je ne savais même pas que ça existait ! moi, j'ai un autre problème: plus de tel fixe ! et je n'arrive plus à me connecter sur certains blogs !!! repose-toi, Ma DOM, à bientôt, Bisous à vous deux.

    28
    Mercredi 1er Mars 2017 à 18:35

    Bien sûr que je serais patient 

    Un cable se change non ....

    Bonne soirée.

    29
    Mercredi 1er Mars 2017 à 20:44

    Mon fils a connu ce genre de déboire!Patience obligée!

    Bisous

    30
    Mercredi 1er Mars 2017 à 20:58
    erato:

    J'espère que cela va vite s'arranger .A bientôt.

    Bonne soirée, bises à vous deux

    31
    Jeudi 2 Mars 2017 à 10:30
    Bonjour Dom, Eh oui ...une pratique assez courante de la part de certains opérateurs. .Wikipedia.fr Le slamming est, à l'origine, une pratique peu scrupuleuse qui consiste à inciter les propriétaires de noms de domaine à renouveler leur abonnement chez un autre registrar sous peine de suppression. Si vous êtes victime d'un slamming, alors vous pouvez consulter la FAQ mise en place sur le site de l'Arcep : Bonne fin de journée amitiés
    32
    Jeudi 2 Mars 2017 à 11:32

    Bonjour  Dom , je  ne  connaissais  pas  non plus  ce  truc  , désolée  pour  toi !

    j'espère  que  cela  va  vite  s'arranger  ! Bon courage  , bisous !

    A bientôt !

    33
    Jeudi 2 Mars 2017 à 11:34

    Que veut dire "écrasement de la ligne internet" ?

    Je souhaite sque tout revienne en ordre rapidement.

    Sabs Internet pour toi, c'est vraiment un handicap.

    Gros bisous du jour Dom !

    34
    Jeudi 2 Mars 2017 à 13:50

    Ben voilà, je vais me coucher moins bête! j'ai cherché l'explication du mot slamming ...

    Faut dire que l'anglais et moi, on n'est pas copain!

    Bisous.

    35
    Jeudi 2 Mars 2017 à 15:28

    Je suis en pointillé sur le Net, mais j'espère de tout coeur que tout sera bientôt rétabli.

    Gros bisous et douce journée.

    36
    BALLESTRAZZI
    Lundi 8 Janvier à 11:40

    Bonjour ou bonsoir cela dépend de l’heure à laquelle vous me lisez, je me nomme Mireille BALLESTRAZZI d’obédience catholique née le 26 Octobre 1958 d'origine Française. Je vous contacte sur ce forum parce que je désire faire une chose très importante. Cela vous semblera un peu suspect parce que vous ne me connaissez pas et que je ne vous connais pas. Je souffre d'un cancer du cerveau qui est à une phase terminale, mon Docteur vient de m'informer que mes jours sont désormais comptés à cause de mon état de santé grabataire. Les analyses et scanners ont révélés une sorte de boule qui se trouve actuellement dans ma cage cérébrale. C’est un mal que je traine depuis plus de 4 ans. Je suis veuve et je n'ai pas eu d'enfant. Je prévois faire une donation de tous mes biens. J'ai vendu déjà tous ces biens ainsi la compagnie d'exportation de bois basée en Afrique précisément au Gabon que j’ai hérité de mon mari après son décès. Suite une longue réflexion j’ai donc décidé de mettre cet argent à la disposition des associations distinctes, des centres d'aides aux orphelins et des enfants de la rue. Je veux être utile à quelque chose avant de mourir. Que toute personne de bonne moralité et ayant la crainte de Dieu et désireuse de m’aider à réaliser ce projet me contacte à mon adresse mail. Je dispose actuellement sur un compte OFFSHORE une somme de 1.350.000,00 € que je mettrai à la disposition de cette personne sans rien demandé en échange afin que cette dernière puisse réaliser le rêve de ma vie. Je souffre énormément et j'ai très peur, je n'arrive pas à dormir la nuit comme le jour puisque je ne veux pas mourir sans avoir aidé les enfants que j’ai tant voulu avoir dans ma vie. Veuillez bien vouloir me contacter directement dès que possible e à mon courrier électronique qui est ballestrazzi_mireille@yahoo.com puisque c'est ce courrier électronique que je consulte en général. Que la Paix et la miséricorde de Dieu soient avec vous. Aidez-moi et vous serez comblés Mme Mireille BALLESTRAZZI courrier électronique : ballestrazzi_mireille@yahoo.com

    37
    BCRCIDCPJ
    Lundi 8 Janvier à 11:41

    Chers victimes de différentes sortes d’arnaque,

    La lutte contre la cybercriminalité constitue un enjeu juridique et économique considérable pour la République Française. Le développement des nouvelles technologies et la révolution numérique n’ont fait qu’accentuer ce risque auquel les paisibles citoyens sont désormais confrontés. Le montant des préjudices causés par ces différentes sortes d’arnaque a explosé ces dernières années et proviennent de l’Afrique en général. Nous avons constaté que les potentielles victimes de cette délinquance sont pour la plus part les internautes et les entreprises. Dès lors, une seule politique globale de cyber sécurité permettrait de sensibiliser les victimes au phénomène de cybercriminalité et d’y apporter une réponse non seulement technique mais également juridique. La Direction Centrale de la Police Judiciaires (DCPJ) dispose désormais de la Brigade Centrale de Répression de la cybercriminalité Informatique (BCRCI) pour les enquêtes à caractère national ou international. Pour être plus efficace une base a été installé en Afrique pour accélérer les enquêtes et dénicher les nids de ces hors la loi et leur appliqué la dernière rigueur de la loi afin les victimes soient remboursées. La (BCRCI) invite toutes les victimes détenant des preuves à venir porter plainte afin que justice soit rendue

    Adresse mail : bcrci@email.com / bcrci@francemel.fr / bcrci@hotmail.com

     

    38
    OCLCTICBEFTI
    Lundi 8 Janvier à 11:42

    Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une vaste campagne d’arrestation des escrocs est initiée par les services compétents  au début de cette nouvelle année afin que les victimes soient remboursées. Alors nous exhortons toutes les victimes de différentes sortes d’arnaque qui ont des preuves probantes à nous contacter pour déposer plainte.  Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.

    ADRESSE MAIL : oclcticbefti@cyberservices.com

     

    39
    contactip01
    Lundi 8 Janvier à 14:17

    AVIS TRES IMPORTANT AUX PERSONNES VICTIMES D’ARNAQUE SUR INTERNET

    Vu les nombreuses plaintes sur les forums et témoignages des victimes d'arnaques, nous constatons que ces derniers temps, il y a des victimes tous les jours et nous sommes sûr que d’autres se font avoir et ne disent rien par honte. Il faut absolument que toutes les victimes d’arnaques sur internet portent plainte. En ligne, cela ne prend que 5 minutes et la confirmation de la police Interpol n’est pas compliquée.IL FAUT LE FAIRE…

    E-mail : servicepolice_interpol@hotmail.com

    Bien sûre nous seront à l’écoute pour des solutions adéquates. Bon courage.

    40
    enqueteurcsi
    Jeudi 11 Janvier à 12:47

    Des escroqueries ont lieu sur le net, dont la provenance est difficile à déterminer, mais qui mettent notamment en cause des jeunes filles présumées russes. Le plus souvent, ces jeunes filles n’existent que dans l’imagerie que les escrocs mettent en ligne à partir de serveurs disséminés dans plusieurs pays. Pour répondre à deux questions récurrentes, sachez notamment qu’aucune réglementation n’exige la production par l’invitée à la frontière d’une somme d’argent pour un montant quotidien calculé en fonction du nombre de jours de voyage. Une escroquerie largement répandue consiste également pour l’invitée à faire croire qu’elle encourt une forte amende de la douane pour avoir tenté d’emporter avec elle une œuvre d’art destinée à être offerte en cadeau à son invitant. Si vous avez été contacté, et subi de préjudice, vous pouvez signaler auprès de l’Office Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité. Pour tous types d’arnaque portez plainte uniquement si vous avez perdu de l’argent. Rien ne sert de porter plainte pour un simple courriel frauduleux auquel vous n’avez pas donné suite : vous ne feriez qu’embouteiller les services de police judiciaire. Notez cependant que les chances de récupérer la somme qu’on vous a volée sont très fortes si vous fournissez toutes les preuves fiables pour le bon déroulement de l’enquête et la constitution du dossier d’arnaque. Auprès de qui porter plainte ? En France, vous devez obligatoirement porter plainte auprès de l’Office Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité (ORRCC). Demandez à parler à un Enquêteur Spécialisé Criminalité Informatique (ESCI), par e-mail à l’adresse suivante : 

    orrcc@outlook.fr / orrcc@net-c.fr

    Attention : l’ORRCC traite tous les affaires courantes d’escroqueries par Internet. Aussi nos services sont entièrement gratuits.

    41
    mazuretgemma
    Vendredi 12 Janvier à 13:20

    VICTIME D’ARNAQUE !!!

    Emails : contactofficeinterpol@gmail.com / celluledebase@europamel.net

    Je suis Gemma et je viens faire part de ce message pour vous dire que je me suis fait arnaquer par un homme et une ami m’a aider.

    Je vous explique mon histoire. En effet j'ai fais la connaissance de cet homme sur un site de rencontre et nous avons sympathisé plusieurs semaines avant qu'il ne me dise qu'il doit effectuer un voyage en Afrique dans le soucis de son travail et une fois sur place ces problèmes et moi éprise de lui je lui faisais parvenir tout le temps de l'argent constamment jusqu'à un jour ou une copine a moi m'a fait savoir qu'elle avait elle aussi été victime de ce genre de chose. Elle m'a tout de suite mise en contact avec Mr RICHARD LEROUX lieutenant de police de lutte contre la cybercriminalité et en suivant les instructions du Lieutenant Richard cet escroc a été arrêter ensuite j'ai récupérer tout mon argent, si vous avez été victime d'une arnaque de ce genre contacter le il saura quoi faire pour vous aidez.

    contactofficeinterpol@gmail.com / celluledebase@europamel.net

    Cordialement Gemma

     

    42
    DOUGLASS
    Jeudi 8 Février à 11:49

    Mes salutations à vous, Je m'appelle Pierre DOUGLASS, je suis sur ce forum pour partager mon expérience avec vous. Le mois dernier j'avais répondu à une annonce de location de villa sur le site d’Airbnb. Une certaine Elodie ROUY avait pris contact avec moi pour m’expliquer clairement la procédure pouvant aboutie cette location. Elle m’avait rassurée que la villa était disponible. Le paiement devrait se faire via Airbnb. J'ai donc reçu ensuite un mail de : airbnb@france-reservation.com, une facture contenant toutes les coordonnées, y compris l'en-tête d’Airbnb avec les frais de gestion qui s’élève à 303 euros sur les 5040 euros que valait les 2 semaines de location, également accompagné d'un RIB avec comme destinataire Airbnb. Faisant foi à cette structure, J'ai donc procédé au virement afin de m'assurer de la réservation. J'ai reçu ensuite une relance qui m’informait que le virement n'était pas effectué. J'ai contacté ma banque qui me confirmait que le virement a été effectué. J’ai appelé Airbnb en direct, et là j'apprends qu'aucune réservation n'a été faite et que je suis victime d'une arnaque. Comment Airbnb a pu autoriser cette annonce qui était contraire à leurs conditions? Aussi plusieurs choses me contrarient sur ce dossier. Je me suis rapproché de la brigade la plus proche de moi qui m’orienta vers l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL installée en Europe et en Afrique, spécialisée dans les dossiers de cybercriminalité et autorisée par le Décret n° 2009-1098 du 4 septembre 2009 portant publication de l’accord entre le Gouvernement de la République française et (OIPC-Interpol). Apres le dépôt de ma plainte un officier a donc pris mon dossier en charge et grâce à tous les mails, échange, et le lien de l'annonce ainsi que le numéro de l’annonce que j’avais en ma possession, ils ont pu mettre la main sur mes escrocs et ils ont été présentés à la justice et j’ai été remboursé et dédommagé. Je prie toute personne ayant été victime d’une arnaque de contacter cette Organisation afin qu’elle puisse vous aider à retrouver vos escrocs Email : oipc_interpol@hotmail.com / oipc_interpol15@yahoo.com Contacts téléphoniques : +336 0557 1478 / +229 6461 8125 Cordialement à vous

    43
    KELLYVERNA
    Lundi 12 Février à 14:09

    Salut chers internautes, Je suis Kelly VERNA, étudiante en BTS Assistant Manager à Saint-Etienne. Cette année, je dois effectuer un stage à l'étranger. J'ai donc décidé de partir à Malte avec 3 amis de ma classe. Nous avions trouvé un logement sur un groupe Facebook : "Français à Malte". Nous avions alors posté une annonce décrivant notre besoin de logement pour 2 mois : du 07 Mai au 11 Juillet 2017. Suite à cette annonce, nous avons été contacté par une femme s''intitulant "Lynn Michelle Tungate". Elle nous a proposé un logement à Malte, incluant des photos et vidéos. Suite à plusieurs échanges, nous avons signé un contrat qui est bien évidemment faux, malheureusement je l'ai remarqué trop tard. Suivant la procédure décrit dans le contrat, nous avons effectué un premier virement de 1000€ pour la caution, le 02 Mars 2017. Puis nous devions en suite régler le premier mois de la location ; 1000€. Un de mes 3 amis a effectué un virement de 250€ le 28 Mars 2017. Mes deux autres amis et moi-même devions effectuer chacune un virement de ce même montant. Soit 4 x 250€ = 1000€. Mais nous avons découvert avant qu'il ne soit trop tard, que, cette femme dénommée Lynn Michelle Tungate s'avère être une arnaque vivante. Nous avons découvert par le biais d'une amie de ma classe, à qui elle propose le même logement sous une adresse postale différente à chaque fois. Évidemment, elle change de compte Facebook pour ne pas se faire remarquer. Nous avons 2 RIB de comptes bancaires différents, le premier virement était sous le nom de "Abdulhayyu Hamisu Lawal" étant dans une banque "Deutsch Bank" à Mannheim, Allemagne. Le deuxième virement, fait par mon ami, était sous le nom de "Lynn Michelle Tungate" dans la banque "Santander Consumer Bank" à Mannheim également. Pour arrêter cette saigné nous avions donc contacté un officier de police judiciaire qui nous a aidé à déposer une plainte au niveau de l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL. A notre grande surprise c’est un groupe d’escrocs dont certains sont en Afrique et d’autres en Europe et qui opèrent en synergie, mais grâce aux informations que nous détenons, ce réseau a été détecté et nous avons été remboursées. Nous ne sommes certainement pas ses premières victimes donc nous demandons à toute personne victime d’une quelconque arnaque sur internet de contacter cette Organisation pour que justice soit faite. Contacts téléphoniques : +336 0557 1478 / +229 6461 8125 Email : oipc_interpol@hotmail.com / oipc_interpol15@yahoo.com Merci pour votre lecture,

    44
    PSLCC
    Jeudi 15 Février à 16:42
    Il est probable que certaines personnes soient confrontées à des situations très délicates et ne savent à quel sein se vouer car celles-ci perdent de l’argent ou parfois toutes leurs fortunes juste parce qu’elles ont faits confiance à des gens qui sont supposés leur rendre service via internet. Cette forme de délinquance orchestrée souvent par des réseaux bien organisés et qui opèrent depuis l’Afrique avec la complicité parfois de certaines personnes en Europe, devient de plus en plus fréquente et les victimes n’ont souvent pas gain de cause malgré les nombreuses plaintes déposées dans les brigades proches de leur localité de résidence. Cette situation a fait l’objet de la quatrième réunion du groupe de travail d'Interpol pour les chefs des unités de cyber crime en Afrique et ceux de l’Europe ; qui s’est tenue du 11 au 13 octobre 2017 au Receptorium de l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam à Plaine Magnien. Une soixantaine de chefs de service de lutte contre la cybercriminalité étaient présents. Lors de la réunion, l'accent a été mis sur le renforcement des capacités et une coopération accrue dans les enquêtes de cybercriminalité à travers le monde afin que les réseaux des cybers criminels soient dénichés pour que les victimes qui ont porté plainte avec des preuves soient remboursées. A cet effet, une plateforme a été créée pour l’échange d’informations et pour l’amélioration des stratégies d’intervention. Les Officiers de Police Judiciaire et les Enquêteurs Spécialisés ont été formés spécialement au niveau de chaque unité pour recevoir les plaintes et les traiter au cas par cas selon chaque victime. Plus de souci à vous faire, être victime n’est pas une fatalité, sortez de votre mutisme et soyez rassurés, tous ceux qui ont perdus de l’argent sur internet et qui détiennent encore des preuves pouvant permettre aux ES et aux O P J de faire l’enquête et de mettre la main sur ces délinquants pour que vous soyez remboursés peuvent déposer leur plainte à nos différentes adresses. Mails : contact_pslcc@europamel.net / contact_pslcc@africamel.net Contacts : +336 668 516 791 / +336 0557 1478 NB : Les Enquêteurs Spécialisés en cybercriminalité et les Officiers Judicaires de Police recevront vos différentes plaintes et vous aideront pour que vous soyez remboursés. Toutes plaintes qui ne seraient pas accompagnées des preuves qu’auraient demandées les ES et les OPJ ne seront pas traitées
    45
    contact.fedpol
    Mercredi 21 Février à 21:44

    Désormais, la communauté européenne propose aux personnes "victime d'arnaque sur Internet " un point de contact central : le SCOCI - Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet.  

    Créé sur l'initiative du Département fédéral de justice et police (DFJP) et de la Conférence des chefs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP), le SCOCI fait partie de l'Office fédéral de la police (fedpol.ch). N’ayez aucune honte ! Le piège qui s’est refermé sur vous était inévitable certainement à cause de vos failles. Il n’y a pas de honte à en avoir. Avec notre service, travaillez cela, travaillez la confiance et l’estime de vous-même et revivez car avec votre collaboration et notre expertise le service transmettra les dossiers 'cybercrime' aux autorités "de poursuite pénale" compétentes en Suisse, France et à l'étranger afin que ces escrocs puissent être mis aux arrêts et répondre de leur forfait devant les juridictions compétentes.

     

    E-mails: contact.scoci@europamel.net / contact.scoci@gmail.com

     

    ATTENTION : Signalez à SCOCI si vous avez déjà été victime d'une arnaque ou d'un abus sur internet et perdu de grosse somme d’argent. Des spécialistes se chargeront de vérifier vos informations et prendront – le cas échéant – les mesures nécessaires. Suivant le cas, ils vous redirigeront vers les autorités compétentes.

    46
    PSLCC
    Jeudi 1er Mars à 11:06

    Il est probable que certaines personnes soient confrontées à des situations très délicates et ne savent à quel sein se vouer car celles-ci perdent de l’argent ou parfois toutes leurs fortunes juste parce qu’elles ont faits confiance à des gens qui sont supposés leur rendre service via internet. Cette forme de délinquance orchestrée souvent par des réseaux bien organisés et qui opèrent depuis l’Afrique avec la complicité parfois de certaines personnes en Europe, devient de plus en plus fréquente et les victimes n’ont souvent pas gain de cause malgré les nombreuses plaintes déposées dans les brigades proches de leur localité de résidence. Cette situation a fait l’objet de la quatrième réunion du groupe de travail d'Interpol pour les chefs des unités de cyber crime en Afrique et ceux de l’Europe ; qui s’est tenue du 11 au 13 octobre 2017 au Receptorium de l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam à Plaine Magnien. Une soixantaine de chefs de service de lutte contre la cybercriminalité étaient présents. Lors de la réunion, l'accent a été mis sur le renforcement des capacités et une coopération accrue dans les enquêtes de cybercriminalité à travers le monde afin que les réseaux des cybers criminels soient dénichés pour que les victimes qui ont porté plainte avec des preuves soient remboursées. A cet effet, une plateforme a été créée pour l’échange d’informations et pour l’amélioration des stratégies d’intervention. Les Officiers de Police Judiciaire et les Enquêteurs Spécialisés ont été formés spécialement au niveau de chaque unité pour recevoir les plaintes et les traiter au cas par cas selon chaque victime. Plus de souci à vous faire, être victime n’est pas une fatalité, sortez de votre mutisme et soyez rassurés, tous ceux qui ont perdus de l’argent sur internet et qui détiennent encore des preuves pouvant permettre aux ES et aux O P J de faire l’enquête et de mettre la main sur ces délinquants pour que vous soyez remboursés peuvent déposer leur plainte à nos différentes adresses. Mails : plateformedeluttecyberciminalite@mail.com / plateformedeluttecybercriminalite@europamel.net Contacts : +336 668 516 791 NB : Les Enquêteurs Spécialisés en cybercriminalité et les Officiers Judicaires de Police recevront vos différentes plaintes et vous aideront pour que vous soyez remboursés. Toutes plaintes qui ne seraient pas accompagnées des preuves qu’auraient demandées les ES et les OPJ ne seront pas traitées

    47
    duvalcosette
    Jeudi 8 Mars à 13:31

    Bonjour, Je suis victime d’une arnaque bancaire 7445,00 EUR et j’ai été remboursé puis dédommagé grâce au relation de mon mari. E- mail : lesidanier@francemel.fr / lesidanier@outlook.fr Je suis sans profession actuellement (Mère au foyer) un monsieur a pris contact via ABRITEL avec moi pour louer mon appartement en corse courant janvier 2016. Il m’a dit travailler sur un bateau et je lui ai envoyé son contrat de location par mail avec ces infos : NOM: Daniel ESHUNKWU & Pamela ESHUNKWU ADRESSE: 66th, AVENUE AGOSTINO NETO ROAD, AIRPORT RESIDENTIAL AREA, ACCRA, NUMÉRO DE TÉLÉPHONE: +233 (382) 59 7932.Puis il m’a expliqué qu’il avait loué une maison et annulé sa réservation. Il me fera donc parvenir un chèque de banque de son ancien propriétaire et je devais reverser la différence par virement. Le chèque de banque a été crédite sur mon compte et j’ai payé par virement la différence. Le fraudeur n’est pas venu à la date prévue ce qui m’a alerté. Mais trop tard, le chèque de banque était un faux et a été redébiter et mon virement validé. J’ai eu le fraudeur au tél 1 fois : Il avait un accent ghanéen (Je dirais type Sénoufo), homme entre 30-40 ans. J’ai déposé une plainte à la gendarmerie et la police mais sans succès. J’ai également demandé réparation auprès de ma banque en invoquant le défaut de responsabilité : « Il appartient à la banque, responsable contractuellement de la tenue des comptes de ses clients, de s’assurer de la régularité des transactions et des titres de paiement avant d’effectuer ses opérations ; en outre si le principe de non-ingérence reconnu au banquier lui interdit de rechercher les raisons des opérations effectuées par ses clients, ce principe n’exclut pas son devoir de vigilance ; […] mais la banque s’est désengager puisque j’étais moi-même l’émettrice. J'ai donc informé finalement mon mari de la situation qui a pris contact avec un de ses ami de l’immigration ghanéenne relation tissé lors de ses voyages il y a bientôt 3 ans à qui il a tout expliqué et envoyer toutes les informations complètes ainsi que les différents échanges de mail afin que ce dernier soit arrêter et poursuivit par la justice. Après deux mois d’attente et de cavale environ ce dernier a été arrêté et nous avions été remboursés en plus d’un dédommagement. Si vous êtes victime d'arnaque comme moi ou d'une arnaque par internet, une arnaque par webcam, une arnaque de prêt entre particulier ou encore toute autre arnaque et que vous préférez gardez le silence et souffrir en cachette pour éviter la honte dans votre famille vous faites comme de rien n’était et pourtant vous souffrez dans votre âme et conscience adressez-vous à lui et confiez-vous , il vous aidera à mettre la main sur votre escroc et vous aidera dans les procédures pour récupérer votre argent perdu en plus d'un dédommagement. E- mail : lesidanier@francemel.fr / lesidanier@outlook.fr Cordialement Cosette …

    48
    PIERYDANIELLE
    Mardi 20 Mars à 13:54

    Il est probable que certaines personnes soient confrontées à des situations très délicates et ne savent à quel sein se vouer car celles-ci perdent de l’argent ou parfois toutes leurs fortunes juste parce qu’elles ont faits confiance à des gens qui sont supposés leur rendre service via internet. Cette forme de délinquance orchestrée souvent par des réseaux bien organisés et qui opèrent depuis l’Afrique avec la complicité parfois de certaines personnes en Europe, devient de plus en plus fréquente et les victimes n’ont souvent pas gain de cause malgré les nombreuses plaintes déposées dans les brigades proches de leur localité de résidence. Cette situation a fait l’objet de la quatrième réunion du groupe de travail d'Interpol pour les chefs des unités de cyber crime en Afrique et ceux de l’Europe ; qui s’est tenue du 11 au 13 octobre 2017 au Receptorium de l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam à Plaine Magnien. Une soixantaine de chefs de service de lutte contre la cybercriminalité étaient présents. Lors de la réunion, l'accent a été mis sur le renforcement des capacités et une coopération accrue dans les enquêtes de cybercriminalité à travers le monde afin que les réseaux des cybers criminels soient dénichés pour que les victimes qui ont porté plainte avec des preuves soient remboursées. A cet effet, une plateforme a été créée pour l’échange d’informations et pour l’amélioration des stratégies d’intervention. Les Officiers de Police Judiciaire et les Enquêteurs Spécialisés ont été formés spécialement au niveau de chaque unité pour recevoir les plaintes et les traiter au cas par cas selon chaque victime. Plus de souci à vous faire, être victime n’est pas une fatalité, sortez de votre mutisme et soyez rassurés, tous ceux qui ont perdus de l’argent sur internet et qui détiennent encore des preuves pouvant permettre aux ES et aux O P J de faire l’enquête et de mettre la main sur ces délinquants pour que vous soyez remboursés peuvent déposer leur plainte à nos différentes adresses. Mails: plateformedeluttecyberciminalite@mail.com / plateformedeluttecybercriminalite@europamel.net Contacts : +336 668 516 791 NB : Les Enquêteurs Spécialisés en cybercriminalité et les Officiers Judicaires de Police recevront vos différentes plaintes et vous aideront pour que vous soyez remboursés. Toutes plaintes qui ne seraient pas accompagnées des preuves qu’auraient demandées les ES et les OPJ ne seront pas traitées

    49
    OCLCTICBEFTI
    Mercredi 4 Avril à 15:25
    Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une vaste campagne d’arrestation des escrocs est initiée par les services compétents au début de cette nouvelle année afin que les victimes soient remboursées. Alors nous exhortons toutes les victimes de différentes sortes d’arnaque qui ont des preuves probantes à nous contacter pour déposer plainte. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque. ADRESSE MAIL : oclcticbefti@cyberservices.com
    50
    SIGNAL ARNAQUE
    Mardi 1er Mai à 19:08

    Les infractions et crimes commis via Internet sont légion. Pour juguler cette cybercriminalité, une coopération internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens  par lesquels les individus mal intentionnés utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalité, un Centre Européen de Lutte Contre la Cybercriminalité est mis en place par l’Union Européenne. La création de ce centre fait partie des mesures mises en place  pour  protéger les citoyens contre la criminalité à travers le réseau internet. Ses missions portent notamment sur les différents types de cybercriminalité à savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce  centre inauguré depuis le 11 janvier 2013, situé dans les locaux d'Europol (office européen de police), à La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considérables. En Décembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portées plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborées avec les éléments des  brigades  à l’arrestation des auteurs de ces crimes  ont été remboursées et dédommagées, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaqués via internet et qui détiennent des preuves à  bien vouloir porter plainte aux adresses suivantes pour l’éradication de ce fléau.

     

    Adresses mails : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :